Dixième édition de Web In Alps: au top !

WIA10Petit billet consécutif à la dixième édition de « Web In Alps ».

Nous ne savions pas si le public allait répondre présent et nous serions à la hauteur de son attente, à la lecture des différents messages reçus, WIA10 vous a conquis.
Et avant de continuer ce billet, je tenais donc à remercier les participants, les conférenciers et les partenaires qui nous accordé leur confiance. Nous avons passé une année à préparer cette journée de conférences mais si nous n’avons pas le soutien de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de l’Isère, de Digital Grenoble, d’easyflyer, de diateino, d’Aries, OKKO Hôtels nous ne pourrions pas faire grand chose.

Dans les différents messages reçus, beaucoup me demandent si les présentations des conférenciers vont être disponible. J’ai le plaisir de vous indiquer que cela sera le cas, tout comme les videos si elles sont exploitables ( en effet, c’est la première fois que nous filmions les conférences, et il y a peut-être des ratés ).
Cependant, tout cela ne sera disponible qu’en 2016. Comme certains me l’ont indiqué, l’organisation nécessite beaucoup de temps et nous ne voulons pas « bâcler » l’après #WIA. Aussi, dans un premier temps, les participants à #WIA10 vont recevoir un questionnaire de satisfaction afin que l’équipe puisse réaliser un « débrief » de la journée, et donc voir ce qui peut être amélioré si besoin.
Ensuite, nous allons essayer de nous octroyer un « peu de temps » pour nos familles et nos entreprises, que nous avons forcément délaissées pour WIA.

Et en 2016, nous vous fournirons donc le contenu auquel vous avez pu avoir accès le Samedi 28 Novembre dernier.

Sur ce, nous vous souhaitons une joyeuse fin d’année ! Et Rendez-Vous en 2016 ? 😉

[WIA10] Plus de 7000 nouveaux contacts en une semaine sans investir un centime

Le nerf du marketing aujourd’hui est le nombre de contacts que l’on peut recueillir pour augmenter sa base de prospects et donc son nombre de clients.

Mikael Messa, infopreneur réputé, qui a notamment créé l’e-book Académie, le Passeport pour un Emploi et easypublisoft, un logiciel pour vendre ses e-book sur Amzon, est un maître du commerce. Voyez sa présentation:

mikael-messa« Je n’ai plus souvenir à quand remonte « mon premier deal », mais de mémoire vers l’adolescence je me rappelle avoir vendu mes premières affaires dans les brocantes aux alentours de chez moi. Par la suite, j’ai développé mon sens du commerce dès l’âge de 13 ans les week-ends et vacances scolaires au sein du magasin de mon père.

Il était temps de voler de mes propres ailes et donc, à l’âge de 19 ans, j’ai créé ma toute première affaire. J’avais conservé mon emploi à l’usine où je travaillais de 14 h à 22 h et chaque matinée, je développais mon affaire de vente par correspondance depuis mon domicile. 1 an et demi plus tard, j’ai dû mettre la clé sous la porte et rembourser mes dettes auprès des fournisseurs et de la banque.
Au total, j’ai perdu ce qui équivaut à l’heure actuelle à + ou – 30 000 € mais ce fut un tel apprentissage et une expérience vraiment enrichissante. D’ailleurs, j’aime dire que l’on apprend et surtout retient mieux « ses échecs » que ses succès. Malgré tout, j’ai continué à entreprendre. Les nombreuses lectures et formations que j’ai suivies m’ont permis de me remettre en selle rapidement et quelques années plus tard, j’étais enfin libre.

En 2006, à mon retour de Londres, j’ai décidé de relever un nouveau défi en devenant une nouvelle fois entrepreneur. Cela n’a pas été simple, car j’avais accumulé une deuxième fois des dettes. En fait, j’étais à -950 € sur mon compte en banque. À cette époque, j’en ai vraiment eu marre de cette situation précaire et j’avais réellement envie de m’en sortir. Je voulais gagner ma vie en étant mon propre patron. Alors, je me suis retroussé les manches, j’ai relevé ce nouveau défi et repris un commerce à environ 1 h 30 au nord de Lyon. Je l’ai fait fructifier pour le revendre 26 mois plus tard avec une belle plus-value. Même si les affaires « cartonnaient » plutôt bien, j’avais besoin d’un nouveau challenge, mais surtout je ne voulais plus travailler 14 h/jour et 6 jours/7.

Aujourd’hui, je décide de mes horaires et je ne mets plus de réveil matin, sauf quand je dois prendre le train ou l’avion, mais surtout je vis la vie dont j’ai toujours rêvé en partageant avec mes formidables lecteurs mon expérience et mes connaissances. »

Lors de la dixième édition de #WIA, il vous donnera la méthode qu’il a utilisé pour obtenir plus de 7000 nouveaux contacts en une semaine, et ce sans dépenser un seul centime.

[ WIA10] Le planning

Il est enfin arrivé !

Après le beaujolais nouveau mais avant Noël, voici donc le planning de #WIA10, la journée du Samedi 28 décembre 2015 où nous aurons plaisir à vous retrouver à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de l’Isère, à Grenoble.
Comme souvent, ce planning est donné sous toutes réserves et est susceptible de modification selon les impératifs des participants ou de l’organisation. ( cliquez dessus pour l’agrandir ! 😉 )

Planning-WIA10-Jeudi